• Fond-base-SNDC2013-22 FR
  • Banniere-Pere-Frederic01
  • Fond-base-SNDC2013-25 FR
  • Fond-base-SNDC2013-20 FR
  • Fond-base-SNDC2013-17-FR
  • Fond-base-SNDC2013-05-FR
  • Fond-base-SNDC2013-21 FR
  • Fond-base-SNDC2013-23 FR
  • Fond-base-SNDC2013-30 FR
  • Fond-base-SNDC2013-12-FR
 
  • Un modeste sanctuaire, une grande basilique,

    de magnifiques jardins et un fleuve majestueux!

  • Radio Ville-Marie (89,9 FM) diffuse en Mauricie et au Centre-du-Québec
    grâce à une antenne installée au sommet de la Basilique.
  • Commémorer un événement de votre vie
    en adoptant un arbre des jardins du Sanctuaire! Cliquez ici

Nouvelles

Une bougie pour la paix

Un temps d'arrêt pour reprendre notre souffle

Une bougie pour la paix


Bougie-pour-la-PAIX

Trois-Rivières, le mardi 31 janvier 2017 – « En ces temps troublés où chaque jour apporte un lot de victimes, où l’actualité ne semble réduite qu’à une succession d’inquiétudes, de mauvaises nouvelles et où la haine semble gagner du terrain dans les esprits, « Une bougie pour la paix » se veut une lumière contre l’obscurité, en particulier en ce 2 février, fête de la lumière (chandeleur). 

Comme il le fait douze mois par année, le Sanctuaire Notre-Dame ouvre ses portes à toute personne voulant prendre un temps de silence et de réflexion. À quelques jours de la fusillade de Québec, les femmes, les enfants et les hommes de la Mauricie et du Centre-du-Québec sont invités à venir allumer une bougie pour la paix à la chapelle historique du Sanctuaire (aussi appelée « Petit Sanctuaire). 

Jeudi, le 2 février 2017, de 19 h à 20 h.

Sans mot, sans rite précis, un silence, une pensée, une prière, en solidarité avec nos frères et sœurs éprouvés lors des événements malheureux survenus au centre islamique de Québec. En solidarité avec des milliers d’hommes et de femmes qui vivent des situations tragiques d’immigration, de violence et de guerre, nous allumerons une bougie pour la paix et ferons ensemble un vœu pour un monde plus lumineux. 

Martin Luther King disait: « L’obscurité ne peut pas chasser l’obscurité. Seule la lumière le peut. La haine ne peut pas chasser la haine. Seul l’amour le peut. »

Source :
Pierre Montreuil
Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap
819 374-2441 poste 154

communications@ndc-cap.com

14e édition de Noël en lumière - Quand les clochent sonnent

14e édition de Noël en lumière

Quand les cloches sonnent


N-en-L-2016 Conf-de-presse

Trois-Rivières, le mercredi 7 décembre 2016 – « De nouveau cette année, les raisons seront nombreuses pour amener votre visite au Sanctuaire pendant le temps des fêtes. Les jardins illuminés, les concerts, les célébrations religieuses, le marché de Noël, l’exposition de crèches et de modèles réduits sans oublier la fête de la famille. Autant de raisons pour passer quelques heures chez nous » affirmait le recteur du Sanctuaire, le père oblat Pierre-Olivier Tremblay, en parlant de l’édition 2016 de Noël en Lumière.   

Cette 14e édition débutera vendredi, 9 décembre pour se terminer 31 jours plus tard c’est-à-dire le dimanche 8 janvier.  La période d’ouverture a été adaptée au congé scolaire qui s’allonge jusqu’au 10 janvier cette année. « N’oublions pas que les fêtes de Noël et du Nouvel An demeurent une période durant laquelle les déplacements sont nombreux au Québec. Les gens attachés à la Mauricie y reviennent à ces occasions, nous aimerions que les résidents des villes comme Trois-Rivières, Shawinigan, Louiseville ou Bécancour voient le Sanctuaire comme une destination à proposer à leurs visiteurs » expliquait Pierre Montreuil, coordonnateur de Noël en Lumière.  

Nouveautés

« Les nouveautés ne manqueront pas cette année. Un concert-bénéfice s’ajoute au profit de la Guignolée des médias et du Sanctuaire; le Marché de Noël propose un plus grand nombre d’exposants; la Maison Rocheleau dite Manoir des Jésuites ouvrent ses portes à nos visiteurs durant les deux premières fins de semaines; les concerts au Petit Sanctuaire accueillent des styles musicaux différents.  « Dans le respect des lieux, on y entendra du jazz manouche (9 décembre), du barbershop quartet a cappella (10 décembre), de la musique classique (11 décembre), du jazz (17 décembre) et du chant choral (18 décembre). Avec le concert bénéfice qui aura lieu au sous-sol de la Basilique le vendredi 23 décembre, nous ferons place à la musique « trad » du groupe Les Cuillères à Carreaux » d’énumérer le coordonnateur de Cap-Jeunesse, Jonathan Houle. Les billets pour ce dernier concert sont en vente au coût de 20 $ au magasin des souvenirs et à la réception de la résidence des Oblats.

Volet spirituel

De nouveau cette année, dans une ambiance musicale originale, la population pourra allumer une bougie à l’intention d’une personne ou d’une cause. Animée par Cap-Jeunesse, Une bougie pour un ami  reviendra le 17 décembre de 19 à 21 h. La mémoire de Cédrika Provencher sera de nouveau évoquée tout comme celle des enfants disparus. 

Pour la préparation à la fête de Noël, la vigile de prière du mardi 20 décembre (19 h 30) au Petit Sanctuaire est attendue. Animée par les frères carmes (congrégation religieuse voisine du Sanctuaire), cette soirée va allier musique, méditation, chant et prière.

Six messes (dont une en espagnol) seront à l’horaire le 24 décembre. Notons que deux messes de la famille sont proposée à 16 h et 19 h et que celle de minuit sera animée par les petits chanteurs de la Maîtrise du Cap. Les messes du Nouvel An et de l’Épiphanie complèteront le programme religieux. Le site internet du Sanctuaire contient tous les détails (www.sanctuaire-ndc.ca) sans oublier les statuts publiés sur la page Facebook du Sanctuaire.

Partenariats

En plus de plusieurs dons (d’individus et d’entreprises), Noël en Lumière doit souligner la collaboration de la ville de Trois-Rivières pour son soutien au volet culturel et touristique du Sanctuaire, mais aussi pour le prêt des maisonnettes qui rend possible la tenue du Marché de Noël. La collaboration de la Corporation de développement culturel de Trois-Rivières est aussi à souligner avec l’ouverture de la Maison Rocheleau (dite Manoir des Jésuites) lors des deux premiers weekends. Soulignons finalement, l’appui monétaire du député de Champlain, Pierre Michel Auger, qui croit depuis longtemps au potentiel touristique du Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap.

VOYEZ LA LISTE DES EXPOSANTS DE NOËL EN LUMIÈRE 2016 (PDF)

Source : 
Pierre Montreuil
Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap

819 374-2441 poste 154

communications@ndc-cap.com

3e édition de la Fête des récoltes

3e édition de la Fête des récoltes


FDR1Trois-Rivières le mercredi 22 septembre 2016 - Une diversité d’activités marquera la troisième édition de la Fête des récoltes au Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap. Dimanche, le 25 septembre de 9 h 30 à 16 h, il y en aura pour tous les âges et tous les goûts. Marché public, plantation d’arbres, célébration en plein air, conte, atelier sportif et encan sont en effet proposés. 

Volet religieux

La messe de 11 h qui se déroule normalement au sous-sol de la basilique se déplace. 

La célébration religieuse présidée par le père Paul Arsenault aura lieu sous le
chapiteau qui est déjà dressé entre la rue Notre-Dame et la résidence des pères Oblats. 

Volet familial

Les familles avec de jeunes enfants sont particulièrement invitées à participer aux nombreuses activités gratuites. Le rallye familial des récoltes (10 h 30), les jeux, le maquillage et les cliniques sportives sont au programme. Sur ce dernier volet, il est nécessaire d’inscrire les enfants pour participer à l’atelier offert par les Diablos du Cégep de Trois-Rivières. Pour ce faire, il faut téléphoner au 819 374-2441 (poste 420).

Volet touristique

Cette année, en plus d’un encan animé par le recteur de l’UQTR, M. Daniel McMahon (14 h) et d’un marché public (10 h), il y aura vente de garage à 10 h. Tout cela au profit de Cap-Jeunesse, le service d’animation pour les familles et les jeunes du Sanctuaire. Grâce à la générosité de donateurs et de producteurs de la région, de nombreux produits seront offerts aux personnes qui se présenteront sous le grand chapiteau blanc.

Le Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap a été fondé en 1888. Il est ouvert douze mois par année. Plus de 400 000 personnes y viennent annuellement pour se recueillir, se reposer et se réjouir.

Pour voir la programmation, cliquez ici

Source : Pierre Montreuil (819 374-2441 poste 154)

6e édition du Festival de l'Assomption - Et si j'ouvrais la porte

6e édition du Festival de l'Assomption

Et si j'ouvrais la porte


Festival 2016-07Trois-Rivières, le mardi 2 août 2016Célébrations eucharistiques en plein air, télédiffusion quotidienne, processions aux flambeaux dans les jardins, animation sous chapiteau, des femmes et des hommes de qualité tant pour les prédications que pour les concerts, etc. Les pèlerins et les visiteurs auront l’embarras du choix lors de la 6e édition du Festival de l’Assomption qui se déroulera du 7 au 15 août sur les terrains du Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap à Trois-Rivières. 

Et si j’ouvrais la porte

Festival 2016-05« Les bénévoles, les employés et les Missionnaires oblats de Marie-Immaculée (o.m.i.) vont voir défiler plus de 40 000 personnes au cours des neuf jours de cette 6e édition. Tous et toutes auront l’occasion de vivre pleinement le thème Et si j’ouvrais la porte… à l’accueil, à l’amabilité, à la joie mais aussi à la patience, au dévouement et au pardon! » d’expliquer le père recteur Pierre-Olivier Tremblay o.m.i. « Le thème est étroitement lié à l’année de la miséricorde que le pape François a décrété pour 2016. Depuis quelques mois, nous avons d’ailleurs une « porte de la miséricorde » qui sera un point d’intérêt pour nos pèlerins et visiteurs lors du festival. » d’ajouter celui qui est en poste depuis février. 

Des temps d’intériorité, des temps de joie

Festival 2016-06« Les femmes et les hommes qui se rendront au Sanctuaire seront témoins de moments forts tant sur le plan spirituel que culturel. » de commenter le coordonnateur du festival, Jonathan Houle. « Nous avons la conviction que temps de recueillement et temps de joie peuvent se succéder. C’est le pari que nous relevons depuis 2011 en alternant prédications, eucharisties, processions aux flambeaux et concerts sur l’esplanade de la Basilique. » d’ajouter celui qui est aussi coordonnateur de Cap-Jeunesse, le service d’animation pour les familles et les jeunes au Sanctuaire.

C’est ainsi que, du jeudi au lundi à 21 h, vont se succéder sur la grande scène :

11 août - Paul Arsenault, Réjean Vigneault, André Dumont et Pierre-Olivier Tremblay. Quatre prêtres chanteurs qui vont souligner joyeusement les 200 ans de fondation de la congrégation des missionnaires oblats de Marie-Immaculée. 12 août -  Nathalie Simard et sa fille Ève.  13 août - Paule Landry. 14 août - La chorale Notre-Dame de Miami. 15 août - Viateur Caron et son groupe. Une contribution volontaire sera demandée au cours de chacune de ces soirées. La programmation complète se trouve au www.sanctuaire-ndc.ca. 

Diaspora haïtienne

Festival 2016-04Cette année encore, des membres de la diaspora haïtienne vont converger vers le Sanctuaire. Des gens de Miami, New York, Boston, Philadelphie, Chicago, Toronto, Ottawa et Montréal seront notamment présents.  Pour une troisième année consécutive, la télédiffusion sur le web de la messe solennelle en créole (15 août) sera réalisée par une équipe des États-Unis. 

Le travail de promotion au sud de la frontière et en Ontario par les pères oblats Yoland Ouellet et Wedner Bérard continue de porter des fruits. Pour la fête de l’Assomption de Marie, en 2015, lors des deux dernières journées du Festival, plus de 50 autobus nolisés ont été nécessaires pour transporter les pèlerins.   

Visibilité accrue en milieu urbain 

Festival 2016-07Si la conférence de presse d’aujourd’hui se déroulait à la croisée de deux boulevards importants de Trois-Rivières, c’est que le Festival de l’Assomption utilise, pour la première fois, dix des 17 structures de bois construites par Festivoix pour s’afficher aux intersections importantes de la cité de Laviolette. « C’est aussi parce que la ville de Trois-Rivières, en plus du prêt d’équipements, nous donne accès à son panneau électronique situé au coin de Saint-Maurice et Des Chenaux, c’est-à-dire les boulevards qui donnent accès à l’amphithéâtre Cogeco. Cet affichage urbain est comme un faire-part envoyé aux Trifluviens pour les inviter à découvrir le Festival de l’Assomption dans toutes ses dimensions » d’expliquer le coordonnateur des communications, Pierre Montreuil.  Autre nouveauté cette année, trois panneaux affiches ont été réservés le long de l’autoroute 40 (deux à Trois-Rivières et un panneau électronique géant en banlieue de Montréal (Charlemagne). Complétant ainsi une présence publicitaire sur les ondes de TVA (Mauricie et LCN) et de Radio-Canada (Mauricie et RDI).  

Télédiffusion le jour même

Pour répondre aux nombreuses demandes faites par les personnes incapables de se déplacer, les conférences spirituelles et les célébrations eucharistiques du Festival de l’Assomption seront diffusées le jour même. Produites par COGECOTV et diffusées quotidiennement à 19 h du 7 au 15 août (en reprise le lendemain à 14 h), ces émissions seront également disponibles par le service de vidéo sur demande pour les abonnés de Cogeco au Québec. 

Fondé en 1888 par le curé Luc Désilet et le bienheureux père franciscain Frédéric Janssoone, le Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap demeure un lieu de pèlerinage unique en Amérique du Nord. Dédié à Marie, mère du Christ, il attire plus de 425 000 pèlerins et touristes par année. Située en bordure du fleuve Saint-Laurent et érigée en 1965, la grande Basilique contient des vitraux qui font sa réputation à travers le monde. 

Source : 
Pierre Montreuil
Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap

819 374-2441 poste 154

communications@ndc-cap.com

Préfestival Père Frédéric

Du 30 juillet au 6 août, de nombreuses activités attendent les fidèles lors du préfestival Père-Frédéric


Pere-FredericTrois-Rivières, le 26 juillet 2016 - C'est sous le thème Un pèlerin de porte en porte que se déroulera la troisième édition du préfestival Père-Frédéric qui précède le Festival de l'Assomption. Du samedi 30 juillet au samedi 6 août, de nombreuses activités se dérouleront au Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap, à la chapelle Saint- Antoine, au musée Frédéric-Janssoone et dans la paroisse de Saint-Élie-de-Caxton. Messes en langue française, anglaise et espagnole, procession aux flambeaux, vénération du reliquaire, mémorial marial et portes ouvertes au musée comptent parmi les activités. De plus, pour souligner le centenaire du décès du Père Frédéric, une soirée festive est organisée au Sanctuaire le 4 août prochain, jour de son décès.

Cette année, la paroisse de Saint-Élie-de-Caxton participe au préfestival annuel. En 1896, il y a donc 120 ans, le Père Frédéric érigeait le Chemin de Croix sur la montagne de Saint-Élie. Samedi 6 août à 10 h, les fidèles sont invités à venir méditer le Chemin de croix au Calvaire dans la montagne de Saint-Élie. À 14 h, des pèlerins du Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap partiront de la basilique pour aller à la rencontre des gens de Saint-Élie-de-Caxton pour célébrer le Bienheureux Frédéric. Ils participeront au Chemin de croix de 16 h et à l'eucharistie au pied de la montagne à 19 h. À cette occasion, une statue du Père Frédéric, conçue par l'artiste Claude Des Rosiers, sera bénie. Rappelons que pendant tout l'été, les fidèles sont invités à participer au Chemin de Croix les lundis à 10 h et mercredis à 19 h à Saint-Élie-de-Caxton.

Tout au long de l'année, de nombreuses activités se déroulent pour souligner le centenaire du décès du Père Frédéric. En août, en plus du préfestival, le Prions en église, édition française et anglaise, consacre un article dans ses éditions hebdomadaire et mensuelle au Père Frédéric. Le 21 août prochain, dans le cadre du mois du saint Frère André, les franciscains porteront le reliquaire du Père Frédéric à l'Oratoire Saint-Joseph. Cette visite à l'Oratoire s'inscrit dans une tournée de plus de 40 paroisses au cours de cette année du centenaire.

Béatifié en 1988 par le pape Jean-Paul II, les Franciscains et l'Église canadienne espèrent la canonisation prochaine du Père Frédéric.

Renseignement :
Roland Bonenfant, vice-postulateur de la
Cause de canonisation du Père Frédéric
Franciscains de Trois-Rivières
Téléphone : 819 693-6482
roland.bonenfant@gmail.com

Pierre Montreuil
Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap

819 374-2441 poste 154

communications@ndc-cap.com

Le partenariat au coeur de la culture

Le partenariat au cœur de la culture


Manoir Jesuites01Dévoilement du partenariat entre la Maison Rocheleau dite « Manoir des Jésuites » et le Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap

(Trois-Rivières, le 16 juin 2016) – La Corporation de développement culturel de Trois-Rivières et le Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap sont fiers de vous présenter le partenariat entre la Maison Rocheleau dite « Manoir des Jésuites » et le Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap. En s’alliant, les deux institutions situées à proximité l’une de l’autre, qui partagent des préoccupations communes et qui s’impliquent dans le milieu, bénéficieront d’une plus grande visibilité en plus de proposer une offre culturelle plus riche à leur clientèle. Ce partenariat se matérialise par une participation active de la Maison Rocheleau dite « Manoir des Jésuites » aux diverses initiatives et activités du Sanctuaire.

UNE VISITE, DEUX LIEUX
Cette année, le Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap propose des visites guidées conjointes avec la Maison Rocheleau dite « Manoir des Jésuites » afin de faire découvrir ces deux joyaux du patrimoine. La visite, d’une durée totale d’une heure trente, est offerte tous les vendredis, samedis et dimanches du 24 juin au 21 août (de 13 h à 17 h, le dernier départ est à 15 h 30). Le coût est de 10 $ pour les adultes, 5 $ pour les enfants de 6 à 18 ans et la gratuité est offerte pour les moins de 6 ans. Le départ se fera depuis le Sanctuaire.

LE FESTIVAL DE L’ASSOMPTION
Pour la septième année, le Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap organise le Festival de l’Assomption du 7 au 15 août. L’équipe de la Maison Rocheleau dite « Manoir des Jésuites » sera présente durant trois jours (du 13 au 15 août, de 11 h à 18 h) et contribuera à animer le site grâce à un Photobooth avec un personnage historique. L’entrée sur le site ainsi que les activités proposées seront gratuites.

LA FÊTE DES RÉCOLTES 
Dans le cadre du rallye familial organisé par le Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap, une station sera accessible à la Maison Rocheleau dite « Manoir des Jésuites », où il vous y sera remis un indice-clé menant à la station suivante. La célébration de la fête des Récoltes aura lieu le dimanche 11 septembre, de 10 h à 16 h.

NOËL EN LUMIÈRE
Présenté par le Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap depuis 2003, cet évènement touristique hivernal offre aux visiteurs un marché de Noël ainsi que les incontournables sentiers illuminés. Pour la première fois, la Maison Rocheleau dite « Manoir des Jésuites » ouvrira ses portes lors de Noël en lumières. Il sera agréable de s’y réchauffer en buvant un bon chocolat chaud et de visiter librement ce lieu d’interprétation patrimonial du secteur est de la ville. Le coût d’entrée de la Maison Rocheleau dite « Manoir des Jésuites » sera de 2 $, elle sera ouverte, les vendredis, samedis et dimanches 9-10-11 et 16-17-18 décembre (de 16 h à 21 h).

LA MAISON ROCHELEAU DITE « MANOIR DES JÉSUITES »
La Maison Rocheleau dite « Manoir des Jésuites » est l’un des plus anciens bâtiments à l’est de la ville de Trois-Rivières. Elle est la propriété de la Ville de Trois-Rivières et est gérée par la Corporation de développement culturel de Trois-Rivières. Construite en 1742 par François Rocheleau, elle est le fruit d’une commande des Jésuites. La maison accueillera les Rocheleau pendant plus de 100 ans, ce qui lui vaudra d’être nommée en l’honneur de la famille de ses bâtisseurs. Au fil des siècles, la Maison Rocheleau dite « Manoir des Jésuites » remplit plusieurs fonctions. 

En 2014, la Maison Rocheleau dite « Manoir des Jésuites » devient un lieu d’interprétation et présente une exposition qui retrace le parcours des propriétaires du lieu, tout en relatant l’histoire de Cap-de-la-Madeleine et de ses environs.

La Maison Rocheleau dite « Manoir des Jésuites » est ouverte tous les jours de 10 h à 17 h, et ce, jusqu’au 5 septembre. Le coût d’entrée est de 2 $. Les groupes peuvent réserver en tout temps.Pour connaître nos tarifs, nos forfaits et notre programmation, consultez notre site : www.maisonrocheleau.ca

LE SANCTUAIRE NOTRE-DAME-DU-CAP
Fondé en 1888 par le curé Luc Désilet et le bienheureux père franciscain Frédéric Janssoone, le Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap demeure un lieu de pèlerinage unique en Amérique du Nord. Dédié à Marie, mère du Christ, il attire plus de 425 000 pèlerins, visiteurs et touristes par année. Située en bordure du fleuve Saint-Laurent et érigée en 1965, la grande Basilique contient des vitraux qui font sa réputation à travers le monde. Les missionnaires oblats de Marie-Immaculée, gardiens du Sanctuaire, souligneront le 300e anniversaire de la chapelle historique en 2020. La première messe célébrée dans le « Petit Sanctuaire » ayant eu lieu en 1720.

Porte-parole :
Julie Desaulniers
Coordonnatrice à la diffusion du patrimoine
Corporation de développement culturel de Trois-Rivières
jdesaulniers@v3r.net 
819 372-4614, poste 5103

Jonathan Houle
Coordonnateur - volet culturel
Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap
coordonnateurcj@ndc-cap.com 
819 374-2441, poste 416

Source :
Elodie Le Barz
Stagiaire
Corporation de développement culturel de Trois-Rivières
elebarz@v3r.net 
819 372-4614, poste 5106

 

Le Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap — Lieu de convergence estivale

Le Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap 

Lieu de convergence estivale


saison ete 01Trois-Rivières, le 13 mai 2016 –  Plusieurs raisons vont motiver les quelque 100 000 personnes qui passeront au Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap au cours des prochains mois. La saison des pèlerinages a débuté avec le mois le plus beau, le mois de Marie, le mois de mai. Et déjà on énumère plusieurs raisons de venir ou revenir sur les terrains du plus important attrait touristique du « Cœur-du-Québec ».

Ouverture de la Porte de la Miséricorde 

À la demande de l’évêque de Trois-Rivières, Mgr Luc Bouchard, et du pape François qui a décrété la présente Année sainte, la Porte de la Miséricorde a été créée dans la Basilique et sera officiellement inaugurée le 14 mai à 16 h. Au-delà du geste que la population est invitée à poser (traverser les portes monumentales), c’est à une démarche intérieure que les pèlerins seront invités. 

« Le mot miséricorde n’est pas à la mode dans le monde présentement. Plusieurs pensent même que la compassion et le pardon sont des faiblesses. Pourtant, accorder ou recevoir le pardon sont source de grande paix. Une paix dont nos proches, nos familles et la société ont bien besoin » d’expliquer le missionnaire oblat Pierre-Olivier  

Une démarche est donc proposée pour que les visiteurs prennent le temps d’ouvrir la porte, de s’agenouiller, de méditer et de prier pour recevoir la force liée à la miséricorde. Tous et toutes sont les bienvenus, jusqu’au dimanche 6 novembre. 

Saison ete 02En communion avec la Pologne

« Grâce au rassemblement provincial que Cap Jeunesse organisera du 29 au 31 juillet au Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap, nous serons en communion avec les femmes et les hommes de 15 à 35 ans qui participeront aux Journées mondiales de la Jeunesse de Cracovie en Pologne » de préciser M. Jonathan Houle, coordonnateur de Cap Jeunesse (le service « jeunes et familles » du Sanctuaire). 

Ateliers de réflexion, célébrations religieuses et concerts font partie du programme du rassemblement auquel il est toujours possible de s’inscrire sur le web en visitant la page Facebook Cap sur les JMJ (www.facebook.com/jmjndcap). 

Partenariats en croissance

Saison ete 03L’avenir est prometteur pour le Sanctuaire. Grâce aux partenariats qui se construisent depuis quelques années et ceux qui se sont établis récemment, l’optimisme règne au sein de la nouvelle équipe de coordination. Il suffit de nommer une congrégation religieuse comme celle des Franciscains de Trois-Rivières qui organise le pré-festival de l’Assomption. Rappelons que le bienheureux Père Frédéric, un franciscain, est cofondateur du Sanctuaire (1888). 

Il faut aussi nommer la Ville de Trois-Rivières et son conseil municipal qui, par la Corporation de développement culturel, Tourisme Trois-Rivières et Innovation et développement économique Trois-Rivières) demeure un soutien important et croissant. 

Il faut aussi nommer toutes les organisations provinciales, régionales ou locales qui décident d’utiliser nos infrastructures ou de soutenir la pérennité de ce joyau touristique, culturel et spirituel. La liste est longue mais osons nommer : Le Regroupement des sanctuaires nationaux du Québec la FADOQ (Fédération de l’âge d’or du Québec), la Fondation québécoise du cancer, l’Orchestre symphonique de Trois-Rivières et Tourisme Mauricie.

Source : 
Pierre Montreuil 
communications@ndc-cap.com (819 374-2441 poste 505) 

COCO3R pour les 12 ans et moins…

COCO3R pour les 12 ans et moins…


COCO3R-affiche« C’est le temps d’inscrire
vos enfants ou petits-enfants
à cette course
aux cocos de Pâques! »

Pour connaître les détails, cliquez sur l'affiche >>>




 

Le temps pascal au Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap — Plusieurs attraits en un seul lieu

Le temps pascal au Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap
Plusieurs attraits en un seul lieu


enfant train paque2016Trois-Rivières, le 15 mars 2016 – De nombreux événements se dérouleront au Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap pendant la période du 19 au 27 mars.  En plus des cérémonies religieuses entourant la fête de Pâques, plusieurs rendez-vous sont proposés aux familles et à la population en général. 

Premier week-end

Dès le samedi 19 mars, de 13 h à 17 h, il sera possible de visiter l’exposition de modèles réduits qui a séduit plus de 15 000 personnes lors de Noël en Lumière. Des bénévoles et des spécialistes de la miniaturisation seront présents pour expliquer l’art de la construction de maquettes à l’échelle. Le pont de Québec, la basilique Notre-Dame-du-Cap, la ferme, la cabane à sucre, le moulin à scie et le train miniature feront écarquiller les yeux des jeunes, des adultes et des aînés. L’exposition sera également ouverte la fin de semaine suivante, pour Pâques, à compter du 25 mars.

Les 19 et 20, tout comme les 25, 26 et 27 mars, dans la même grande salle d’exposition (rez-de-chaussée du centre des services), il sera possible de se procurer différents produits au Comptoir du Sanctuaire. On pense ici au délicieux pain du Panetier (une collaboration très appréciée avec la boulangerie artisanale de Trois-Rivières), à des CD et à des livres. Le magasin des souvenirs sera également ouvert au public pour trouver différents objets religieux et même le fameux chocolat des moines trappistes (Abbaye Val Notre-Dame à Saint-Jean-de-Matha).

photographe maisonUnique en son genre à Trois-Rivières

Après les célébrations religieuses de dimanche matin (20 mars), le service d’animation des jeunes et des familles du Sanctuaire, Cap-Jeunesse, organise sa première course aux œufs de Pâques.  COCO 3R est une chasse au trésor unique en son genre à Trois-Rivières qui s’adresse aux enfants de 12 ans et moins. Les places étant limitées, il faut se procurer des billets de participation au coût de 5 dollars par enfant (en vente au Dépanneur 5 étoiles (389 boul. Ste-Madeleine, Trois-Rivières, QC G8T 3M7) ou par courriel : adjointcj@ndc-cap.com à l’attention d’Alexandra).

Cérémonies de la Semaine sainte

Dès le jeudi Saint (24 mars), plusieurs célébrations seront proposées à différentes heures dans la chapelle historique et la basilique. À tous les jours, les hispanophones pourront assister à une célébration en espagnol. L’horaire complet se trouve sur le site internet du lieu de pèlerinage dédié à Marie, mère du Christ (www.sanctuaire-ndc.ca).

Notons tout de même qu’un temps d’adoration et de prière à la manière de Taizé (France) aura lieu le 24 mars à 20 h au Petit Sanctuaire. Que la passion du Seigneur aura lieu le vendredi Saint à 15 h dans la basilique. Que Cap-Jeunesse animera un chemin de croix de façon contemporaine au sous-sol de la basilique le 25 mars de 19 à 20 h. Que la veillée pascale débutera à 19 h 30 le 26 mars dans la basilique. La population pourra assister à la messe de Pâques à cinq occasions le dimanche 27 mars soit à 8 h 30, 10 h, 11 h, midi et 16 h. 

Chez les catholiques, Pâques est la fête la plus importante de l’année en raison de la résurrection du Christ qui marque sa victoire sur la mort. 

Pour plus d’information : 
819 374-2441 poste 420 (au sujet de COCO 3R : Alexandra)
poste 0 (au sujet des célébrations)

Source : 
Pierre Montreuil 
communications@ndc-cap.com
(819 374-2441 poste 505) 

 

 

Pierre-Olivier Tremblay devient le plus jeune recteur du Sanctuaire

Pierre-Olivier Tremblay devient le plus jeune recteur du Sanctuaire


1140892-pierre-olivier-tremblay-nouveau-recteur

Il est le deuxième plus jeune père Oblat de Marie-Immaculée du Québec. À 45 ans, Pierre-Olivier Tremblay est aussi devenu, il y a deux semaines, le plus jeune recteur du Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap.

Pour accéder à ce reportage, cliquez ici…

Source : Brigitte Trahan, Le Nouvelliste

Une bougie pour un ami — Une prière pour Cédrika

Une bougie pour un ami
Une prière pour Cédrika


Cedrika ProvencherTrois-Rivières le lundi 14 décembre 2015 - Quand Cap-Jeunesse, le service d’animation pour les jeunes et les familles du Sanctuaire, a mis au programme de Noël en Lumière l’activité «Une bougie pour un ami », il ne pouvait s’imaginer que le dossier de Cédrika Provencher referait surface.

Ce sera pourtant l’une des intentions de prière qui sera proposée à ceux et celles qui entreront dans la Basilique Notre-Dame-du-Cap, samedi prochain (19 décembre), entre 18 et 21 h. « Concrètement, nos animateurs et animatrices vont déambuler sur les terrains pour inviter ceux et celles qui visiteront les jardins illuminés, le marché de Noël et l’exposition à entrer dans la Basilique » d’expliquer le coordonnateur de Cap-Jeunesse, Jonathan Houle. 

Une bougie pour un amie

« Le projet initial était d’inviter les gens à allumer une bougie à l’intention d’une personne proche ou d’une cause qui leur tient à cœur. Les gens vont demeurer libre de prier pour qui ils veulent, mais une photo de Cédrika sera placée en évidence dans la Basilique en signe de solidarité avec la famille Provencher » d’expliquer Jonathan Houle.  Ces moments d’intériorité seront vécus dans une ambiance musicale originale et de circonstance créée par le groupe trifluvien Effata.

Cérémonie officielle

De nombreuses personnes ont contacté le sanctuaire Notre-Dame-du-Cap demandant si une cérémonie officielle en l’honneur de Cédrika aurait lieu en ses murs. Les autorités du lieu vont considérer l’organisation d’une telle célébration si et seulement si la famille en fait la demande.

 

Source : Pierre Montreuil  (819 374-2441 poste 505), Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap

 

13e édition de Noël en lumière — Votre visite sera aux anges

13e édition de Noël en lumière
Votre visite sera aux anges


Couv-Noel en lumiere2015Trois-Rivières le mardi 8 décembre 2015 - « De nouveau cette année, les raisons seront nombreuses pour amener votre visite au Sanctuaire pendant le temps des fêtes. Les jardins illuminés, les célébrations religieuses, le marché de Noël, l’exposition de crèches et de modèles réduits mais aussi la fête de la famille; autant de raisons pour passer quelques heures chez nous » affirmait le père oblat Guy Guénard en parlant de l’édition 2015 de Noël en Lumière.  

Cette 13e version débutera vendredi (11 décembre) pour se terminer 24 jours plus tard c’est-à-dire le dimanche 3 janvier. « Les fêtes de Noël et du Nouvel An forment une période durant laquelle les déplacements sont nombreux au Québec. Les gens natifs de la Mauricie reviennent dans leur coin d’origine à ces occasions, nous aimerions que les résidents des villes comme Trois-Rivières, Shawinigan, Louiseville ou Bécancour voient le Sanctuaire comme une destination à proposer à leurs visiteurs » expliquait Pierre Montreuil, responsable des communications. Un sondage maison, réalisé en 2012 auprès de 1097 visiteurs, montre que 62% de ceux-ci viennent de la Mauricie, 8% du Centre-du-Québec et 30% de l’extérieur de ces deux régions.

Nouveautés

Artisan Noel en lumiere2015Noël en Lumière ce sont plusieurs attraits lors d'un même événement et autant de responsables de dossiers qui contribuent au succès de l'ensemble. Denis Pagé (jardins illuminés), Michel Guignard (crèches), Jean-Claude Levasseur (pro des miniatures), Michel Béliveau (Marché de Noël), Guy Guénard o.m.i. et Claude Bastien (exposition de modèles réduits).

Les nouveautés ne manqueront pas cette année. « Les sentiers illuminés ont été allongés; le Marché de Noël propose un plus grand nombre d’exposants (certains se retrouvant au sous-sol de la Basilique); l’exposition de crèches et de modèles réduits présentent plusieurs nouvelles maquettes. Pour compléter le programme, il faut ajouter les concerts au Petit Sanctuaire et la beauté intérieure de la Basilique » de préciser le coordonnateur de l’événement, Michel Béliveau.

Le chant choral et la musique classique reviennent dans la chapelle historique en 2015. On a de nouveau fait appel aux étudiants du Conservatoire de musique de Trois-Rivières pour les concerts du 12, 13 et 18 décembre. Le chœur des pauvres de Saint François (19 décembre) fera-t-il salle comble cette année encore? Le Chœur du Sanctuaire se produira le lendemain (20 décembre) pour le plaisir des mélomanes.
Par leurs magnifiques voix, les petits chanteurs de la Maîtrise du Cap contribueront à faire monter la prière des personnes qui assisteront à la messe de minuit, le 24 décembre au soir, dans la Basilique.

Autre retour attendu sur le plan préparatoire à la fête de Noël : la vigile de prière du 21 décembre animée par les frères carmes au Petit Sanctuaire. Six messes (dont une en espagnol) seront à l’horaire le 24 décembre au soir. Un lucernaire (prière communautaire célébrant le Christ-Lumière) s’ajoute à la programmation le 27 décembre au soir. Les messes du Nouvel An et de l’Épiphanie complèteront le programme religieux. Le site internet du Sanctuaire contient tous les détails (www.sanctuaire-ndc.ca) et il sera possible de suivre le déroulement de l’événement sur Facebook.

Partenariats

En plus de plusieurs dons individuels (et d’entreprises), Noël en Lumière doit souligner la collaboration de la ville de Trois-Rivières pour le prêt des maisonnettes qui rend possible la tenue du Marché de Noël. Un marché où l’agroalimentaire est largement présent comme le reconnaît le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation qui soutient cette seconde édition par le biais de son Programme d’appui au développement de l’agroalimentaire en région. Un autre appui monétaire est revenu pour une deuxième année consécutive. Celui du député de Champlain, Pierre Michel Auger, qui croit depuis longtemps au potentiel touristique du Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap.

 

Source : Pierre Montreuil  (819 374-2441 poste 505), Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap

 

Pierre-Olivier Tremblay o.m.i.,
nouveau recteur au Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap

Pierre-Olivier Tremblay o.m.i.
Nouveau recteur au Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap


TREMBLAY-Pierre-OlivierTrois-Rivières le mardi 6 octobre 2015 - Plus de 75 personnes (bénévoles, employés et missionnaires oblats) se sont réunis hier après-midi pour rencontrer le prochain recteur du Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap. Pierre-Olivier Tremblay, un père oblat de 44 ans, entrera en poste le premier février. Il succèdera à Yoland Ouellet dont le mandat se terminera le 15 octobre prochain. Le père Ouellet conservera le dossier de la promotion du plus important lieu de dévotion à la vierge Marie au Canada.

C’est le supérieur provincial de la congrégation des Missionnaires oblats de Marie-Immaculée, Luc Tardif, qui avait convié les collaborateurs et les collaboratrices à la rencontre de lundi après-midi. Le père Tardif a expliqué qu’une équipe de trois oblats assumera le leadership jusqu’à l’arrivée du prochain recteur. Ce trio étant formé de Paul Arsenault, Raymond Carrière et Guy Guénard.

Lieu de référence pour les familles

TREMBLAY-Pierre-Olivier-Trio-transition« Notre Sanctuaire est un lieu de spiritualité au rayonnement indéniable. Que ce soit du Québec, du Canada, des États-Unis ou d’ailleurs dans le monde, Notre-Dame-du-Cap attire pèlerins et touristes. Tout en travaillant à maintenir ces acquis, il faudra développer nos relations avec les diocèses de Trois-Rivières et de Nicolet. J’aimerais que le Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap devienne un lieu de référence pour les familles du Cœur du Québec. Je compte d’ailleurs sur Cap Jeunesse à ce chapitre» d’expliquer celui qui a travaillé durant deux étés pour ce service d’animation dans les années 1990. « Mais qu’importe l’âge de ceux et celles qui nous visitent. Nous devons utiliser les mots justes pour traduire toute l’espérance du message du Christ et toute la pertinence du modèle de vie de Marie sa mère » d’ajouter l’homme natif de l’Outaouais. 

Curé de la paroisse Sacré-Cœur d’Ottawa depuis 2010, Pierre-Olivier Tremblay a été ordonné prêtre en 1999. Il avait prononcé ses premiers vœux avec les missionnaires oblats de Marie-Immaculée en 1995. Il a été vicaire à Chibougamau jusqu’en 2003 avant de passer sept années à Québec comme animateur de pastorale jeunesse. Durant cette période, il a organisé nombre d’événements diocésains ou oblats. Il a aussi fondé une communauté missionnaire de jeunes adultes (Le Tisonnier). Cette dernière expérience lui a donné la matière pour décrocher un doctorat en théologie pratique de l’Université Laval.  

Source : Pierre Montreuil  (819 374-2441 poste 505), Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap

 

Deuxième édition de la Fête des récoltes

2e édition de la Fête des récoltes
Coup de canon historique!


canon SNDCTrois-Rivières le mercredi 23 septembre 2015 - Une diversité d’activités marquera la deuxième édition de la Fête des récoltes du Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap. Samedi, de 10 h à 16 h, il y en aura en effet pour tous les âges et tous les goûts. 

Volet historique

Les aînés pourront faire un retour dans le passé en entendant le son du canon de marine qui sera rapporté sur les terrains du Sanctuaire après une restauration majeure et un silence de plusieurs dizaines d’années. Un tir sera effectué sur le coup de 10 h, le samedi 26 septembre, pour lancer la Fête des récoltes.

« La tradition rapporte qu'il aurait été trouvé dans le fleuve, bien avant l'arrivée des Oblats. Ceux-ci l'ont fait tonner de 1903 jusqu'en 1950 ou 1951 pour saluer l'arrivée des bateaux de pèlerins ou pour souligner des fêtes nationales ou des événements majeurs de l'histoire du Sanctuaire. Dans les années 1960, il aurait été placé dans un entrepôt, tandis que le socle servait de carré fleuri encore en 2000. » (Source : Histoire du Cap, par François de La Grave, page 386). Ce canon d’époque (1710 – 1740) a été restauré bénévolement par M. Thomas Blackburn.

Volet religieux

La messe de 11 h sera présidée par le prêtre responsable de la Haute Mauricie, l’abbé Marc Lahaie. Natif du secteur Cap-de-la-Madeleine et impliqué auprès du mouvement scout depuis nombre d’années, l’abbé Lahaie s’est empressé d’accepter l’invitation de Cap-Jeunesse, le service pour les jeunes et la famille du Sanctuaire. La célébration religieuse aura lieu sous le chapiteau qui sera dressé entre la résidence des Oblats et la rue Notre-Dame. 

Volet familial

Les familles avec de jeunes enfants sont particulièrement invitées à participer aux nombreuses activités gratuites. Le rallye familial (10 h 30), les jeux, le maquillage et les cliniques sportives sont au programme. Seules les cliniques de soccer et de cheerleading demandent de s’inscrire auprès de Cap-Jeunesse (819 374-2441 poste 420). 

Volet touristique

De nouveau cette année, un encan (12 h 30) et un marché (10 h 30) sont au programme. Cette année la Fête des Récoltes se tient au profit de Cap-Jeunesse. Grâce à la générosité de donateurs et de producteurs de la région, de nombreux produits seront offerts à la population sous le chapiteau. La roulotte du Festival de la galette de sarrasin de Louiseville sera même présente de 10 h 30 à 14 h pour faire déguster gratuitement la fameuse galette.

 

Source : Alexandra Pratte Lacoursière, Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap

 

6e édition du Festival de l'Assomption : Sur les pas du cœur qui bat

6e édition du Festival de l'Assomption
Sur les pas du cœur qui bat


conference-presse-Festival2015Trois-Rivières le mercredi 5 août 2015 - Vivre un pèlerinage c’est essentiellement vivre un déplacement. Les organisateurs de la 6e édition du Festival de l’Assomption invitent la population à se rassembler au Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap pour vivre une expérience à la fois spirituelle et joyeuse. Du samedi 8 au dimanche 16 août, huit (8) prédications, huit (8) soirées festives extérieures, de nombreuses eucharisties, des conférences mariales, des temps de méditation, du théâtre et du chant permettront aux visiteurs de marcher joyeusement « Sur les pas du cœur qui bat »

Pierre Montreuil, Samirah Dupuis, Pascal Gauthier et Yoland Ouellet étaient les artisans de la conférence de presse
dévoilant les grandes lignes de la 6e édition du Festival de l’Assomption.

« Ce sera une occasion de vivre un temps de grâce, de guérison et de bénédiction avec Marie. Un temps d’évangélisation rendu possible par une équipe de prédicateurs, des femmes et des hommes, soucieux de partager la bonne nouvelle de l’Évangile » d’expliquer le recteur du Sanctuaire, le père Yoland Ouellet. « Avec une prédication par jour, nous voulons favoriser un plus grand rassemblement de pèlerins dans la Basilique et leur permettre de célébrer leur joie plus tôt en soirée sur l’esplanade» d’ajouter M. Ouellet. 

Intensité croissante
Il y aura crescendo durant la 6e édition du Festival. Les prédications se feront en soirée lors des trois premiers jours (8, 9 et 10 août), puis en après-midi les cinq jours suivants. Deux femmes, un homme, un prêtre et quatre pères oblats joueront le rôle central d’animer, jour après jour, la réflexion des pèlerins « Sur les pas du cœur qui bat ». Les visiteurs seront invités à découvrir que le vrai pèlerinage intérieur mène à une foi adulte inspirée par l’Évangile de Jésus. Un Évangile qui nous met en mouvement, avec ceux et celles qui nous entourent, pour répondre aux enjeux culturels, familiaux et sociaux de notre société. 

Par ailleurs, le premier cardinal d’Haïti, Mgr Chibly Langlois, présidera la messe en créole du 15 août à midi. On s’attend à ce que des milliers de représentants de la diaspora haïtienne soient présents.

Pascal-et-Samirah Chanter sa joie
Les concerts de soirée auront lieu du mardi 11 au samedi 15 août avec un point culminant lors de la Nuit bleue (15 août). Ce soir-là, le feu de joie sur le lac Ste-Marie s’ajoutera à la procession aux flambeaux quotidienne. Le 15 août, Effata (« pop louange »), Sylvie Desgroseilliers et Vocalys (classique) vont se succéder sur la nouvelle scène du Festival.

« Sur les pas du cœur qui bat », le chant thème du Festival a été composé (parole et musique) par Pascal Gauthier.
Il était accompagné par Samirah Dupuis pour interpréter la chanson lors de la conférence de presse.

Les auront précédé, tour à tour, les voix du groupe de Drummondville Gospangels (11 août), le prêtre chanteur et accordéoniste Dany Dubois (12 août), l’ensemble du diacre Paul Racette (13 août) et, le 14 août, la troupe Éclat de Brooklyn (chant gospel).

« Tous les concerts se dérouleront devant la Basilique, sur une scène qui fera dos au fleuve et qui rapprochera les artistes de la foule. L’arrivée de ce nouvel équipement est rendu possible grâce à la collaboration de la ville de Trois-Rivières qui le loue à prix avantageux aux organismes reconnus. La sonorisation et l’éclairage des spectacles seront ainsi facilités tout en permettant une meilleure circulation entre la Basilique et le Petit Sanctuaire » a précisé le coordonnateur des communications, M. Pierre Montreuil.

Télédiffusion en différé
Toujours sensibles aux gens incapables de se déplacer, les organisateurs offrent de nouveau la retransmission d’une partie du Festival. Il sera possible de capter, en différé sur les ondes de TVCogeco et de MAtv, quatre (4) prédications, la messe solennelle de l’Assomption de Marie et la prière d’intercession pour les malades. Cette diffusion quotidienne débutera le dimanche 16 août pour se terminer le vendredi 21. Les organisateurs procèdent ainsi pour inciter la population à se déplacer sur les terrains du Sanctuaire pour mieux s’unir dans un coude-à-coude autour de Notre-Dame-du-Cap.

« Des dons pour cette télédiffusion seront appréciés pour qu’elle se poursuive dans les années à venir. Une dépense de plusieurs milliers de dollars étant toujours remise en question d’une année à l’autre. Selon la réponse des donateurs et donatrices, il sera possible d’envisager la télédiffusion entière des prédications en 2016 » de préciser le nouveau coordonnateur des événements au Sanctuaire, M. Michel Béliveau.

Horaire de diffusion pour TVCogeco et MAtv
La prédication du 11 août sera diffusée dimanche 16 août (19 h 30) et lundi 17 août (9 h 45)
La prédication du 12 août sera diffusée lundi 17 août (19 h 30) et mardi 18 août (9 h 45)
La prédication du 13 août sera diffusée mardi 18 août (19 h 30) et mercredi 19 août (9 h 45)
La prédication du 14 août sera diffusée mercredi 19 août (19 h 30) et jeudi 20 août (9 h 45)
La messe solennelle de l’Assomption de Marie (15 août) sera diffusée jeudi 20 août (19 h 30) et vendredi 21 août (9 h 45)
La prière d’intercession pour les malades (15 août) sera diffusée vendredi 21 août (19 h 30) et samedi 22 août (9 h).

Près de 35 000 personnes sont attendues lors de la 6e édition du Festival de l’Assomption du 8 au 16 août prochains. Plus de 65 autobus du Québec, de l’Ontario, des Maritimes, de la Floride, du centre et du nord-est des États-Unis ont confirmé leur passage lors du festival. Une délégation d’Haïti est aussi attendue. 

Source : Pierre Montreuil, Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap

 

La maladie hollandaise de l'orme menace la forêt du Sanctuaire

La maladie hollandaise de l'orme menace la forêt du Sanctuaire


maladie holandaise-orme

Le sanctuaire Notre-Dame-du-Cap a dû se résoudre à abattre une vingtaine d'ormes d'Amérique depuis le début de l'été. Les arbres sont atteints de la maladie hollandaise de l'orme, une maladie qui menace les ormes ailleurs au Canada.

Pour accéder à cet article, cliquez ici…

Source :  Marie-Ève Cousineau, Reportage Radio-Canada 

Se déplacer pour mieux vivre le Festival de l'Assomption

Se déplacer pour mieux vivre le Festival de l'Assomption


Telediffusion2015Vivre le pèlerinage c’est essentiellement vivre un déplacement. Les organisateurs de la 6e édition du Festival de l’Assomption invitent la population à se rassembler au Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap pour vivre une expérience à la fois spirituelle et joyeuse. Du samedi 8 au dimanche 16 août, huit (8) prédications, huit (8) spectacles extérieurs, de nombreuses eucharisties, des conférences mariales et des temps de méditation vous permettront de marcher « Sur les pas du cœur qui bat ».

« Ce sera une occasion de vivre un temps de grâce, de guérison et de bénédiction avec Marie. Un temps d’évangélisation rendu possible par une équipe de prédicateurs, des femmes et des hommes, soucieux de partager la bonne nouvelle de l’Évangile » d’expliquer le recteur du Sanctuaire, le père Yoland Ouellet. « Avec une prédication par jour, nous voulons favoriser un meilleur rassemblement des pèlerins dans la Basilique et leur permettre de célébrer leur joie plus tôt en soirée sur l’esplanade. Nous nous adaptons à l’évolution des besoins de nos visiteurs » d’ajouter M. Ouellet.

Télédiffusion en différé
Toujours sensibles aux gens incapables de se déplacer, les organisateurs offrent de nouveau la retransmission d’une partie du Festival. Il sera possible de capter, en différé sur les ondes de TVCogeco et de MaTV, cinq (5) prédications et la prière d’intercession pour les malades. Cette diffusion quotidienne débutera le dimanche 16 août pour se terminer le vendredi 21. Les organisateurs procèdent ainsi pour inciter la population à se déplacer sur les terrains du Sanctuaire pour mieux s’unir dans un coude-à-coude autour de Notre-Dame-du-Cap. 

« Des dons pour cette télédiffusion seront appréciés pour qu’elle se poursuive dans les années à venir. Une dépense de plusieurs milliers de dollars étant toujours remise en question d’une année à l’autre. Selon la réponse des donateurs et donatrices, il sera possible d’envisager la télédiffusion entière des prédications en 2016 » de préciser le nouveau coordonnateur des événements au Sanctuaire, M. Michel Béliveau.

Horaire de diffusion pour TVCogeco et MAtv

La prédication du 11 août sera diffusée

  • Dimanche 16 août, 19 h 30
  • Lundi 17 août, 9 h 45
La prédication du 12 août sera diffusée
  • Lundi 17 août, 19 h 30
  • Mardi 18 août, 9 h 45
La prédication du 13 août sera diffusée
  • Mardi 18 août, 19 h 30
  • Mercredi 19 août, 9 h 45
La prédication du 14 août sera diffusée
  • Mercredi 19 août, 19 h 30
  • Jeudi 20 août, 9 h 45
La messe solennelle de l’Assomption de Marie (15 août) 
sera diffusée
  • Jeudi 20 août, 19 h 30
  • Vendredi 21 août, 9 h 45
La prière d’intercession pour les malades (15 août) sera diffusée
  • Vendredi 21 août, 19 h 30
  • Samedi 22 août, 9 h

 

 

Source : Pierre Montreuil, Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap

3000 participants attendus

3000 participants attendus


petanque-exercices-de-francais-bonjour-de-france

Le Festival international de pétanque de la FADOQ (Fédération des âges d’or du Québec) se déroulera au parc des Oblats du Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap du 10 au 19 juillet. Les joueurs de partout au Québec et même d’Europe pourront s’inscrire sur place et disputer des matchs amicaux tous les jours. Capitaines, joueurs à la pige ou équipes montées s’en donneront alors à coeur joie. Certains des quelque 50 terrains seront abrités par des chapiteaux, de sorte que les joueurs pourront rivaliser de précision beau temps, mauvais temps. D’importantes bourses seront en jeu. Pour une 5e année d’affilée, Trois-Rivières aura des airs d’Europe alors qu’elle sera envahie par près de 3000 joueurs de pétanque. L’invitation a été lancée autant aux joueurs du dimanche qu’aux véritables as de la boule.

Un saint homme a marqué notre Sanctuaire

Un saint homme a marqué notre Sanctuaire


pere frederic01

Trois-Rivières, le dimanche 21 juin 2015 — Un saint homme de Dieu a été profondément marqué par le prodige des yeux, le 22 juin 1888. Cela se déroulait le soir de la consécration de la petite église dédiée à Notre-Dame-du-Rosaire (populairement appelée Notre-Dame-du-Cap). Le bienheureux père Frédéric o.f.m. était l’un des trois témoins quand la statue de Marie ouvrit les yeux et posa son regard de compassion. 

Considéré co-fondateur du Sanctuaire Notre-Dame du Cap, avec l’abbé Luc Désilets, il fut un infatigable artisan de la promotion, de l’accueil et de l’animation des pèlerinages de 1888 à 1902. Après l’arrivée des Missionnaires Oblats, il a continué de promouvoir jusqu’à sa mort le sanctuaire et la dévotion à Notre-Dame-du-Cap.

Il a ainsi marqué l’histoire sainte du sanctuaire. On ne pourra ainsi oublier sa prédication à l’occasion de la consécration de l’église à la Reine du rosaire le 22 juin 1888, son témoignage du prodige des yeux, ses prédications auprès des foules de pèlerins qu’il a attirées en ce sanctuaire durant 14 ans! Il fut le bâtisseur du chemin de croix, du Calvaire et du saint sépulcre dans les jardins du sanctuaire et est à l’origine de la revue Notre-Dame du Cap (autrefois appelée Les Annales). Déjà de son vivant, les pèlerins du sanctuaire lui attribuent quelques guérisons.

Un sanctuaire pour le faire connaître

Le Sanctuaire a contribué largement à le faire connaître après son décès. Des milliers de pèlerins partent du Sanctuaire marial national chaque année pour aller le prier à la chapelle Saint-Antoine où il repose, dans les premiers quartiers de Trois-Rivières. Béatifié en 1988 par Jean-Paul II, le Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap poursuit son œuvre de mieux le faire connaître, prier et aimer. On y trouve ainsi  : un monument en mémoire du bienheureux, un monument relatant le Prodige des yeux où apparaît père Frédéric, un buste dans la  basilique, une verrière du bienheureux, des images du père Frédéric en anglais et en français, le livre du P. André Dumont o.m.i. à son sujet, des articles dans la revue Notre-Dame du Cap, une fête liturgique à la basilique, le Préfestival Père-Frédéric, les enveloppes de promotion des sanctuaires nationaux avec photo de Frédéric et la toute nouvelle statue du bienheureux installée en 2014 sous le regard de Notre-Dame-du-Cap dans le petit sanctuaire! Sans oublier les dizaines de milliers de pèlerins qui se rendent à la chapelle de Saint-Antoine lors de tours guidés.

« Que son corps soit un jour transporté
au grand sanctuaire marial… »

Faisant partie de son histoire sainte et afin qu’il soit davantage connu et prier, il est tout à fait logique de souhaiter que son corps soit un jour transporté au grand sanctuaire marial national, là où passent plus de 300 000 visiteurs par année. Béatifié, il appartient à toute l’Église canadienne. Tant sur le plan national qu’international, le Sanctuaire marial accueille les visiteurs du tourisme religieux. Le bienheureux Frédéric aurait ainsi une meilleure visibilité et prendrait davantage de notoriété dans l’Église canadienne étant situé dans un des grands sanctuaires nationaux.

Le Saint de l’histoire du Sanctuaire

Le père Frédéric a laissé une marque en France et en Terre Sainte, mais il demeure indéniablement le « Saint » de l’histoire merveilleuse du Sanctuaire Notre-Dame du Cap. Je conclue qu’il appartient particulièrement à ce lieu et fait même partie de la grâce fondatrice du 22 juin 1888. Affectionné par tant de nos pèlerins canadiens et américains, sa canonisation ne devrait pas tarder. Prions d’en être témoins dans les prochaines années.

L’attachement de ses quelques confrères franciscains et des trifluviens pour lui est largement dépassé par celui des milliers de pèlerins de Notre-Dame-du-Cap et bientôt par celui de l’Église universelle qui va le canoniser et le proposer comme nouveau saint à prier et à imiter.

Pour davantage apprécier ce saint homme de Dieu en tant qu’évangélisateur, missionnaire-porteur de la bonne nouvelle et prêtre marial, ne manquez pas, du 1er au 5 août prochain, le Préfestival Père-Frédéric, précédant le Festival de l’Assomption 2015.

Père Yoland Ouellet o.m.i. 
Recteur et promoteur de la dévotion
au bienheureux Frédéric.

La fête du district du Sanctuaire

La fête du district du Sanctuaire


V3R Fetes-de-districts-40

Trois-Rivières, le mercredi 20 mai 2015 — Venez vivre des instants joyeux et animés samedi 6 juin de 10 h à 20 h au Sanctuaire à l’occasion de la première des fêtes de districts organisées par la ville de Trois-Rivières pour l’été 2015. Venir sur les terrains attenants à la Basilique vous donnera l’opportunité de faire de nouvelles rencontres et de profiter d’un moment agréable en famille ou entre amis. Cet événement vous plongera dans une ambiance de fête qui animera vos premiers jours d’été.

Les conseillers municipaux et le maire de Trois-Rivières entourent ici Henri Morissette alias « Bobby Popcorn ». Tous ces gens invitent la population à profiter des fêtes de districts de la ville.

Au cours de l’été, dans de nombreux districts, pas moins de 250 bénévoles vont rendre possibles ces rencontres festives. Grâce à ces femmes et ces hommes, et avec le soutien de la direction des loisirs et des services communautaires de la ville de Trois-Rivières, de joyeux temps de rencontre vont être mis sur pied. D’ailleurs le maire Yves Lévesque précise que : « La ville de Trois-Rivières subventionne les fêtes de districts à hauteur de 80 000 $, mais l’apport d’hommes et de femmes engagés et dévoués est non seulement essentiel, mais inestimable.»

À cette occasion, plusieurs animations seront au rendez-vous pour séduire petits et grands. Vous rencontrerez des magiciens qui vous plongeront dans un univers illusoire, des clowns drôles et adorables qui vous feront retomber en enfance et des chanteurs talentueux au style de jazz rythmé. Vous pourrez également profiter des zones de jeux propices à l’amusement et au divertissement et d’activités qui sauront séduire toutes les tranches d’âge.

 

 Source : Anolia Roussot, Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap

Certificat d'excellence décerné par TripAdvisor

Certificat d'excellence décerné par TripAdvisor


tripadviser2

Trois-Rivières, le mercredi 20 mai 2015 – TripAdvisor, le plus grand site en matière d’avis clients a décerné au Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap un certificat d’excellence qui renforce son image positive auprès de son public. Il s’agit d’un prix qui gratifie les organisations bénéficiant très fréquemment d’avis positifs et très favorables sur le site web TripAdvisor.

Pour télécharger le communiqué (PDF), cliquez ici…

Source : Anolia Roussot, Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap

Le Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap à l'heure du téléphone intelligent

Le Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap à l'heure du téléphone intelligent


Ecran mobile SNDC

Trois-Rivières, le mercredi 20 mai 2015 – Nous sommes à l’ère des nouvelles technologies de l’information. Depuis quelques années le Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap cherche à s’adapter aux nouveaux outils  de communication. Aujourd’hui, nous proposons aux pèlerins et aux touristes une version « responsive » de notre site internet. « C’est maintenant la norme d’être responsive ! »,  annonce Mme Dominique Boucher, directrice des opérations de la firme de publicité NP2.  « Les plateformes publicitaires étant de plus en plus diversifiées, il est important d’aller chercher notre clientèle où elle se trouve et de lui offrir une expérience client agréable et facilitante », enchaîne Mme Boucher.

Pour télécharger le communiqué (PDF), cliquez ici…

 Source : Anolia Roussot, Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap

L'état de la basilique Notre-Dame-du-Cap scruté à la loupe

L'état de la basilique Notre-Dame-du-Cap scruté à la loupe


Reportage Sante

Le conseil d'administration du Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap a choisi la firme d'architectes Arcand-Laporte-Klimpt pour effectuer le bilan de santé de sa basilique.

Cet exercice devrait coûter environ 100 000 dollars.

Pour accéder à ce reportage, cliquez ici…

 

Source : Marie-Claude Julien, Radio-Canada Mauricie

Bilan de santé des fondations et de la structure de la Basilique

Le joyau de la Mauricie entre bonnes mains


Basilique-Bilan-sante 03

 

MM. Michel Maher et Pierre Montreuil ont répondu aux questions
des journalistes. Le premier est responsable de l’administration
et le second coordonne le service des communications du Sanctuaire.

Trois-Rivières, le 11 mars 2015 - Le conseil d'administration du Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap a confié à une firme d'architectes de Joliette le mandat d'établir le bilan de santé de la basilique Notre-Dame-du-Cap. 

Les travaux débuteront au mois de mai c'est-à-dire dès que le temps sera plus favorable à l'utilisation des équipements nécessaires à de tels travaux en hauteur.
 
Trois firmes ont déposé une soumission. C'est finalement la firme joliettaine
Arcand Laporte Klimpt Architectes qui réalisera le bilan de santé.
 
Une facture dépassant les 100 000 $ est attendue pour l’analyse des fondations et
des structures de la Basilique. Un échéancier des travaux à effectuer et
un estimé global des coûts seront par la suite remis au Conseil d’administration.
 
La générosité des gens d'ici et d'ailleurs sera donc nécessaire à court, moyen et
long terme pour que la mise à niveau soit menée rondement.
Les dons par la poste, par Internet (www.sanctuaire-ndc.ca
www.ourladyofthecapeshrine.com) ou en personne seront les bienvenus
pour réaliser la suite des travaux (bilan de santé et mise en oeuvre de la restauration).
 
Basilique-Bilan-sante 01Le périmètre de sécurité installé au début de mars sera retiré quand les experts auront donné un avis en ce sens. Il avait été érigé par les autorités du Sanctuaire dans les heures qui ont suivi la réception de la mise en garde de l'une des firmes invitées à faire le bilan de santé. Mise en garde qui a été grandement tempérée par un deuxième avis basé sur une lecture attentive des plans de l'édifice et un nouvel examen du campanile de la grande église.
 
Rappelons que la Basilique fut inaugurée en août 1964 après sept ans de travaux qui allaient marquer le paysage touristique du Coeur du Québec.
50 ans après son érection, la basilique demeure le lieu où plus de 350 000 pèlerins et visiteurs convergent annuellement. Ceci étant, le Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap demeure l'attrait touristique le plus fréquenté en Mauricie et au Centre-du-Québec. Tout en étant le plus important lieu de dévotion mariale au Canada.  
 
- 30 -  
 
Source : Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap
Pierre Montreuil - 819 374-2441

Click here for the english version 

Des pèlerins au rendez-vous en 2015

Des pèlerins au rendez-vous en 2015


Tourisme-religieux

L’année 2015 s’annonce positive pour le tourisme religieux dans la région de Québec. Depuis les deux dernières années, la province s’est positionnée sur la scène internationale grâce à l’ouverture de la Porte Sainte en 2013 et à la canonisation de deux saints québécois en 2014 créant ainsi une augmentation de 15% du tourisme religieux dans la région.

Pour accéder à cet article, cliquez ici…

Source : Bianca Boutin, Québec Hebdo

Reportage TV : Festival Noël en lumière 2014

Reportage TV : Festival Noël en lumière 2014


noel en lumiere-radio-canada

Le Festival Noël en lumière du Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap connaît un succès cette année selon les organisateurs.

Plusieurs nouveautés sont offertes aux visiteurs qui répondent à l'appel en grand nombre. 

Pour accéder à ce reportage, cliquez ici…

Source : Marie-Ève Trudel, Radio-Canada Mauricie

Mariage réussi entre le Marché de Noël et le Sanctuaire

Mariage réussi entre le Marché de Noël et le Sanctuaire


Marche Noel succes

Il va sans dire qu'à la lumière du retentissant succès d'achalandage observé au sanctuaire Notre-Dame-du-Cap au cours de la fin de semaine, l'union légitime entre le Marché de Noël et le festival Noël en lumière est « une réussite ».

Pour accéder à ce reportage, cliquez ici…

Source : Olivier Gamelin, Le Nouvelliste

Des étoiles descendues du ciel

Des étoiles descendues du ciel


Marche de Noel

Il n'y avait pas que les anges qui semblaient directement descendus du ciel, vendredi, alors que le sanctuaire Notre-Dame du Cap lançait la douzième édition de son festival Noël en lumière. Leurs ailes illuminées de mille feux multicolores accompagnaient avec féerie les rennes, flocons, étoiles, sapins, cannes et autres ours blancs scintillant dans ce haut lieu de pèlerinage transformé en véritable jardin de lumières. Jusqu'au 4 janvier, les amateurs sillonneront avec ravissement les sentiers du parc décorés avec magie par les artistes de la petite ampoule Lydia Santerre et Joanie Richer.

Pour accéder à ce reportage, cliquez ici…

Source : Olivier Gamelin, Le Nouvelliste

Noël au Sanctuaire: des nouveautés pour les Jardins de la lumière

Noël au Sanctuaire: des nouveautés pour les Jardins de la lumière


Noel en lumiere-Yoland

La magie de Noël opérera encore une fois cette année du côté du sanctuaire Notre-Dame-du-Cap, avec la douzième édition de Noël en lumière qui se tiendra du 12 décembre au 4 janvier. Une édition qui sera marquée par de nombreuses nouveautés, dont la principale étant le déménagement du Marché de Noël vers les terrains de la basilique.

Pour accéder à ce reportage, cliquez ici…

Source : Paule Vermot-Desroches, Le Nouvelliste

Le marché de Noël déménage au Sanctuaire

Le Marché de Noël déménage au Sanctuaire


marche-noel-trois-rivieres-tiendra

Le Marché de Noël, qui se tenait depuis quelques années au parc Champlain de Trois-Rivières, revivra cet hiver dans les jardins du Sanctuaire Notre-Dame du Cap. L'administration du Sanctuaire, qui organise déjà l'événement «Jardins de la lumière» durant les semaines précédant Noël, combinera ainsi les deux événements pour bonifier l'offre sur son site.

Pour accéder à ce reportage, cliquez ici…

Source : Paule Vermot-Desroches, Le Nouvelliste

Auger sensibilise la ministre David aux besoins financiers du Sanctuaire

Auger sensibilise la ministre David aux besoins financiers du Sanctuaire

911839-depute-champlain-pierre-michel-auger

Le député de Champlain, Pierre Michel Auger, a réussi à faire d'une pierre deux coups, samedi dernier, en profitant du passage à la Maison Rocheleau de la ministre de la Culture et des Communications, Hélène David, pour lui faire traverser la rue et visiter le site du sanctuaire Notre-Dame du-Cap.

Pour accéder à ce reportage, cliquez ici…

Source : Louise Plante, Le Nouvelliste

La basilique Notre-Dame-du-Cap a besoin de soins urgents

La basilique Notre-Dame-du-Cap a besoin de soins urgents


Sanctuaire-Nouvelliste0914

La basilique Notre-Dame-du-Cap qui souligne cette année son 50e anniversaire a maintenant besoin d'un bilan de santé complet. Et la chose commence à urger.

Le recteur Yoland Ouellet confirme que si la dame est toujours solidement assise sur sa fondation de 195 pieux, dont aucun n'a bougé au cours des cinq dernières décennies, il en va autrement de l'étanchéité de son toit, de l'enchâssement de ses nombreux vitraux et de l'état de petits escaliers menant aux portiques latéraux extérieurs. 

Pour accéder à ce reportage, cliquez ici…

Source : Louise Plante, Le Nouvelliste

La paix au cœur du Pèlerinage des jeunes

La paix au cœur du Pèlerinage des jeunes


Pelerinage-capjeunesseLa 30e édition du Pèlerinage des jeunes organisé par l'équipe de Cap-Jeunesse aura lieu le 4 octobre de 9h30 à 17h30 autour du thème de la paix.

Plusieurs jeunes chrétiens âgés de 14 à 35 ans participeront à diverses animations comme des activités interactives sur les thématiques de la foi et de la paix, la comédie musicale sur le thème «Qui?», une célébration eucharistique festive, ainsi que des ateliers d'échange.

 

Pour accéder à ce reportage, cliquez ici…

Source : L'Hebdo

Le passage du pape à Trois-Rivières il y a 30 est souligné

Le passage du pape à Trois-Rivières il y a 30 est souligné


Sanctuaire-pape 30e

Trente ans plus tard, la visite historique du pape Jean-Paul II à Trois-Rivières reste gravée dans la mémoire collective et c'est avec toujours autant d'émotion et de fierté que son souvenir a été célébré, mercredi au sanctuaire Notre-Dame-du-Cap. Par Vincent Gauthier, Le Nouvelliste.

Pour accéder à ce reportage, cliquez ici…

Source : Le Nouvelliste

Le Festival de l'Assomption toujours aussi rassembleur

Le Festival de l'Assomption toujours aussi rassembleur


Festival colombes

La cinquième édition du Festival de l'Assomption s'est terminée dimanche avec le spectacle de John Littleton suivi d'une envolée de cinquante colombes afin de souligner le cinquantième anniversaire de la basilique Notre-Dame-du-Cap. Ces oiseaux qui représentent la paix, le thème du 5e Festival de l'Assomption, se sont envolés au-dessus d'une imposante foule émerveillée par ce spectacle. Photo : Sylvain Mayer.

Pour accéder à ce reportage, cliquez ici…

Source : Reportage de Gabriel Dellsle, Le Nouvelliste

La Fête de l'Assomption attire les pèlerins au Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap

La Fête de l'Assomption attire les pèlerins au Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap


Messe-Creole 2014

Des milliers de fidèles ont célébré la Fête de l'Assomption sur le site du Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap à Trois-Rivières.

La messe en créole a particulièrement la cote auprès des pèlerins. Les gens viennent de Montréal, mais aussi de New York et Miami, pour assister à la célébration.

Pour accéder à ce reportage, cliquez ici…

Source : Radio-Canada Mauricie

Un début encourageant pour le Festival de l'Assomption

Un début encourageant pour le Festival de l'Assomption

Festival-Assomption-Nouvelliste100814

La température clémente de la fin de semaine semble avoir souri au Festival de l'Assomption qui accueillait déjà pour ses premiers jours d'activités une belle foule sur le site du sanctuaire Notre-Dame-du-Cap. Photo: Stéphane Lessard.

Pour accéder à ce reportage, cliquez ici…

Source : Reportage de Laurie Noreau, Le Nouvelliste

La statue du Père Frédéric bien en place au Sanctuaire

La statue du Père Frédéric bien en place au Sanctuaire

Statue frederic inauguration

La statue dévoilée au grand public! Le tout premier Préfestival Père-Frédéric, qui se déroule du 2 au 5 août, était l'occasion choisie pour présenter la statue commémorative du Père-Frédéric au Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap.

Voyez le reportage de M. Jonathan Cossette dans l'Hebdo Journal du 4 août 2014. Il est accompagné d'une présentation en vidéo de l'événement. Mgr Martin Veillette a procédé au dévoilement de la statue. La photo à droite est un extrait du reportage.

Pour accéder à ce reportage, cliquez ici…

Source : TC Vidéo et TC Média

Partenariat au profit du bienheureux Père Frédéric

Partenariat au profit du bienheureux Père Frédéric

Pere Frederic 2014

Reportages du journal Le Nouvelliste

Le père oblat Yoland Ouellet, recteur de la basilique Notre-Dame-du-Cap, le père franciscain Roland Bonenfant, vice-postulateur de la cause de la canonisation du Père Frédéric, et le père franciscain Guylain Prince, responsable du préfestival Père Frédéric, unissent leurs efforts en vue de la canonisation du Père Frédéric. (Photo: François Gervais)

Voici les pages 4 et 5 de l'édition du 1er août 2014.

Pour télécharger (PDF) :page 4page 5

5e édition du Festival de l'Assomption

5e édition du Festival de l'Assomption

Lancement-Festival2014

Joyeux chercheurs de paix attendus 

Plusieurs dizaines de milliers de personnes sont attendues lors de la 5e édition du Festival de l'Assomption qui se déroulera au Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap du 9 au 17 août. Par des conférences spirituelles et des soirées festives, ces femmes et ces hommes vont célébrer la paix, la foi et la joie qui les animent.

Sur la photo : Quatre personnes impliquées dans le Festival de l’Assomption 2014 : Père Yoland Ouellet (recteur), Simon Bournival (coordonnateur), Michel Kozlovsky (pianiste invité) et Pierre Montreuil (communications).  

Volet musical

Plusieurs originalités seront proposées dès le premier week-end. Un concert spirituel au piano (9 août) permettra de découvrir l'homme de lumière qu'est saint François d'Assise. Un homme né il y a presque 900 ans, mais qui rayonne toujours! Ce sont des œuvres choisies de Franz Liszt qui ponctueront cette découverte.

Le premier spectacle extérieur (sur l'esplanade de la Basilique) aura lieu le 10 août au soir. C'est le groupe Los Missionnarios qui s'occupera de faire « lever la foule ». Un défi que quatre prêtres musiciens ont décidé de relever avec plaisir. Le 11 août, grâce à un heureux partenariat, les religieuses Ursulines vont animer une Célébration du feu de l'Esprit dans la Basilique.

L'entrée dans la fête de l'Assomption se fera plus intense à compter du 14 août : cinq prestations musicales en quatre jours (dont quatre sur l'esplanade). D'abord avec des chorales créoles le jeudi soir; puis deux prestations de groupes trifluviens le 15 août (fête de l'Assomption de Marie). L'ensemble vocal Alegria et la Chorale gospel Inter-CD se succédant durant la soirée. Pour sa 4e édition, la Nuit Bleue du Festival se déroulera le samedi 16 août et offrira un son et lumière en hommage aux bâtisseurs de la Basilique inaugurée en 1964. Suivra une prestation du duo La Contra-Danza. Une autre formation trifluvienne (Sébastien Deshaies à la guitare et Denis Doucet à la clarinette) que le Festival tenait à mettre en lumière. C'est au John Littleton Show que reviendra la conclusion du volet musical du Festival de l'Assomption. Littleton était auteur, compositeur et interprète. Décédé en 1998, il a produit de plus de 75 disques et albums, d'abord chanteur d'opéra, il se consacra ensuite à la chanson chrétienne dans le monde francophone. Avis à tous les amateurs de musique spirituelle des années 70!

Extrait de RADIO 98,5… Écoutez...

Dans l'HEBDO JOURNALcliquez ici…


Festival Assomption 2014 afficheLA PAIX s.v.p.

Pourquoi avoir choisi cette thématique? Cette option a surgi à la fois de : 
  • Le Sanctuaire attire ceux et celles qui cherchent un lieu de paix;
  • Le contexte mondial (Moyen-Orient et Ukraine) appelle les religions à être des agents
  • de paix;
  • Le 50e anniversaire de l'appel du pape Jean XXIII (Pacem in Terris) et du cri de Martin Luther King I have a drean (1963);
  • L'appel pressant du pape François à « Sortir » pour porter l'Évangile de la joie et de la paix.

C'est pourquoi, du 9 au 17 août, nous avons demandé à nos invités de développer les aspects suivants :

  • Nos soifs de paix et les lieux où nous la cherchons - père Paul Arsenault oblat
  • Les défis de la paix vécus en famille et entre générations - Diane et Jean-Denis Lampron
  • Devenir soi-même un être de paix (Les chemins intérieurs) - sœur Diane Foley ursuline
  • Les grandes religions (Source de violence ou de paix?) - frère Guylain Prince franciscain
  • Femmes artisanes de paix, ici et à l'étranger - sœur Pierrette Daviau fille de la Sagesse
  • La paix entre cultures (L'expérience amérindienne) - monsieur Yvan Bombardier
  • Marie, militante et mère de la Paix - père Réjean Vigneault oblat
  • Bâtir une communauté chrétienne de paix - abbé Steve Lemay, Lac Mégantic
  • La paix en société à la grandeur du monde - père Bernard Ménard oblat

« Des célébrations, des chants, des flambeaux et des temps de silence exprimeront notre « s'il vous plait » à Dieu et à Marie pour qu'advienne cette paix » de dire le coordonnateur du Festival, M. Simon Bournival. 


Les 50 ans de l'inauguration de la basilique 


Basilique
C'est le 15 août 1964 qu'eut lieu l'inauguration de la basilique Notre-Dame-du-Cap. 50 ans plus tard, jour pour jour, une messe solennelle d'action de grâce sera célébrée. «Cette basilique est un véritable lieu sacré! Les foules qui y sont passées depuis 50 ans l'ont marquée de la foi chrétienne, de sa prière et de ses rites. Son style architectural, sa grandeur et son dôme intérieur évoquent en moi une autre basilique dans un lieu saint, celle de Nazareth. Réjouissons-nous de cet héritage extraordinaire. Réjouissons-nous aussi du tourisme religieux et spirituel qui s'effectue en ce lieu sacré. Plusieurs me le disent : cette basilique a une grande valeur patrimoniale, religieuse et culturelle. Pour tout cela, j'affirme que c'est un lieu où il fait bon venir... et même revenir!» d'expliquer le père Yoland Ouellet, recteur du Sanctuaire.

Notons en terminant que le Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap et son festival d'été sont un produit d'appel fort pour notre région. L'an dernier pas moins de 35 000 visites quotidiennes ont été dénombrées durant la 4e édition selon l'étude menée par le professeur François de Grandpré du département d'études en loisirs, culture et tourisme de l'Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR). 53 % des visiteurs provenaient de l'extérieur de la Mauricie. De plus, le fait que 23 % de ces personnes ont fait au moins une nuitée chez nous, le Sanctuaire et les associations touristiques peuvent maintenant affirmer que le tourisme religieux et spirituel a un impact économique indéniable en Mauricie. On a aussi chiffré à 11 % la proportion de festivaliers habitant à l'extérieur du Canada. Confirmant le volet international du lieu de rassemblement trifluvien.

 

La Maison des Jésuites

La Maison des Jésuites

Maison des jesuites02

Note : À la mi-juillet 2014, la ville de Trois-Rivières a ouvert les portes d’un bâtiment fort bien rénové. Un édifice patrimonial situé entre La Madone et la chapelle tricentenaire du Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap. C’est-à-dire à l’entrée ouest d’un quadrilatère où le tourisme religieux est implanté depuis plus de 125 ans.

La mémoire collective d’ici parle depuis longtemps de la maison des Jésuites. Avec raison, puisqu’ils sont les fondateurs de Cap-de-la-Madeleine (aujourd’hui fusionnée à Trois-Rivières). Ils furent présents dans la cité mariale de 1652 à 1680

Il faut rappeler que c’est l’hôtellerie Maison de la Madone, gérée par les Missionnaires Oblats, qui a donné à la ville de Trois-Rivières la « Maison des Jésuites » en 2011, un édifice à fort caractère patrimonial et historique. Cette maison date en effet de 1742 et son premier propriétaire, Michel Rocheleau, avait respecté la demande des Jésuites de leur réserver une chambre pour leurs séjours en Mauricie lors de missions ultérieures. En échange de quoi, l’autorisation de construire lui fut donnée.

Maison des jesuites03

Cet édifice, la population locale l’a toujours appelée la Maison des Jésuites. Elle témoigne de la présence des fondateurs religieux de la localité. L’un d’eux, le Père  Jacques Buteux, ayant marqué le passé pour avoir connu le martyre le 10 mai 1652. 

Par respect pour notre mémoire collective et pour les Oblats qui ont donné ladite « Maison des Jésuites », nous invitons les pèlerins qui se rendent au Sanctuaire, les touristes et la population à se rendre, rue Notre-Dame Est, pour la visiter. Que diriez-vous, par fierté pour notre histoire locale et par respect de la tradition orale, que nous l’appelions : la Maison des Jésuites, dite maison Rocheleau? C’est désormais sous ce vocable que les responsables du Sanctuaire en feront la promotion. Nous sommes convaincus que cela attirera davantage l’attention des milliers de visiteurs intéressés à l’histoire religieuse de Cap-de-la-Madeleine et du Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap.

Yoland Ouellet o.m.i.
Recteur

Voyez la publicité  (PDF) reliée à ce lieu historique dans les pages du quotidien régional, Le Nouvelliste.

Le passage du Pape Jean-Paul II au Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap

Pape Jean-Paul-II Un père oblat se souvient de l'heureux effet
du passage de Jean-Paul II
dans le Sanctuaire national
dédié à Notre-Dame-du-Cap.



Voir l'article publié en ligne dans
L'Hebdo Journal, cliquez ici

Don inattendu pour le Sanctuaire

Don inattendu pour le Sanctuaire


Tapis JPIITrois-Rivières, mardi 20 mai  2014 – « Je n'emporterai pas ce souvenir au paradis! Je fréquente le Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap depuis 60 ans et je connais le sérieux des personnes qui le dirigent pour leur donner ce que je conservais chez moi depuis 30 ans ». C'est en ces termes que le donateur, qui tient à garder l'anonymat, a approché le recteur des lieux, le père Yoland Ouellet, pour lui confier son projet de remettre aux pères oblats l'un des tapis foulés par saint Jean-Paul II le 10 septembre 1984.

Pierre Montreuil et le recteur Yoland Ouellet ont rencontré
les représentants des médias pour expliquer pourquoi il fallait se réjouir de ce don inattendu.


Trois retailles du rouleau original serviront lors de différentes cérémonies qui se tiendront au Sanctuaire national dédié à Marie. Un grand tapis et deux autres de plus petite taille seront désormais remisés dans la Basilique. « Vu la dévotion du pape polonais envers la mère du Christ et le respect mutuel entre Jean-Paul II et les Oblats de Marie-Immaculée, il était pertinent que ce souvenir du pape voyageur soit de nouveau utilisé là où il a touché le cœur de tant de Québécoises et de Québécois. » d'expliquer le père Yoland Ouellet. Il faut rappeler que c'est Jean-Paul II qui a élevé Eugène de Mazenod, le fondateur des Oblats de Marie-Immaculée qui sont gardiens du Sanctuaire depuis 1902, au rang de saint de l'Église catholique en 1995. De plus, pendant son pontificat (26 ans), Jean-Paul II a choisi 36 évêques parmi les membres de cette congrégation religieuse.

JPII-au-Petit-Sanctuaire-198409« C'est Jean-Paul II qui a parlé d'une pluie de grâces pour dérider l'immense foule qui s'était rassemblée ce jour-là malgré les averses. Que le tapis imbibé d'eau sur lequel le saint homme a marché en quittant Trois-Rivières se retrouve chez nous, c'est comme un clin d'œil que nous fait la vie » de commenter le porte-parole du Sanctuaire, Pierre Montreuil. « Nous avons accepté avec respect le choix du donateur de demeurer dans l'anonymat car ni lui ni nous ne voulons tirer profit de cet objet. Nous voulons simplement rappeler à la population un fait marquant de l'histoire régionale : un pape est venu prier au Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap et il a réuni plus de 80 000 personnes à Trois-Rivières pour méditer sur l'amour de Dieu comme source d'amour entre les humains » de conclure le père Yoland Ouellet.

C'est au Petit Sanctuaire, à l'endroit exact où saint Jean-Paul II a pris la parole le 10 septembre 1984, que les autorités du Sanctuaire ont répondu aux questions des journalistes mercredi, 21 mai, après la messe de 11 h. 

Ce que les journalistes ont retenu du sujet :

Médias écrits : Le Nouvelliste • Hebdos régionaux

Média électronique : Ici Radio-Canada

L'eau du Sanctuaire de nouveau accessible : Venez boire à la source

 

L'eau du Sanctuaire de nouveau accessible : Venez boire à la source

Source renovee 01La source d’eau située dans les jardins du Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap est de nouveau accessible. Cette source alimente en permanence deux tuyaux où la population peut s’abreuver ou remplir des récipients pour une consommation ultérieure. Heureux hasard, la progression des travaux entrepris l’automne dernier permet la réouverture à quelques jours de la fête de Pâques. Le réaménagement complet des lieux devrait se terminer en juin 2014 et aura nécessité des dépenses de presque 25 000 $. Bien en vue dans l’aménagement, on pourra alors lire une invitation des plus adaptées à la mission du Sanctuaire : « Venez boire à la source ». Voir note à ce sujet…

Triduum pascal

Christ ressuscite 02À l’occasion de la fête de Pâques, de nombreuses cérémonies sont proposées à la population.Aujourd’hui, Jeudi saint, en la chapelle patrimoniale du Petit Sanctuaire, à compter de 18 h 30, il y aura sacrement de la réconciliation, eucharistie (présidée par le père Réjean Vigneault) et prière à la manière de Taizé.

Vendredi saint, en la Basilique, le père recteur Yoland Ouellet présidera la messe de 15 h. À 19 h 30, le chemin de croix théâtralisé par Cap Jeunesse se déroulera également au sous-sol de la Basilique. 
Samedi saint. En soirée, dès 19 h 30, se tiendra la cérémonie liturgique la plus importante de l’année : la veillée pascale. Soirée durant laquelle les symboles du feu et de l’eau seront mis en valeur en plus des liturgies de la Parole et de l’Eucharistie.

Dimanche de Pâques, l’horaire habituel des messes sera appliqué en y ajoutant une célébration à 11 h en la chapelle patrimoniale du Petit Sanctuaire dont les portes et fenêtres viennent d’être remplacées. Notons également que des célébrations en espagnol auront lieu jeudi et vendredi (18 h 30) ainsi que samedi à 20 h.

Visite des orthodoxes russes

La fête de Pâques coïncidant dans les deux traditions cette année, il faut noter la visite des orthodoxes russes au Petit Sanctuaire ce dimanche à 18 h. Il y aura bénédiction de familles russes de Québec et de Trois-Rivières. Chants et décorum hors du commun seront à découvrir.

Extraits de la décision du Conseil de pastorale 
du Sanctuaire – Février 2014 : 
Cliquez ici   

Nouvel espace de prière dédié aux personnes atteintes de cancer

 

Nouvel espace de prière dédié aux personnes atteintes de cancer

Recteur-Ouellet-et-reliquaire-saint-Peregrin-20140409Nombre de fois, les prières déposées au pied de Notre-Dame-du-Cap demandent paix et réconfort pour les personnes atteintes par la maladie. Ces femmes et ces hommes, tout comme leurs proches, cherchent parfois un soutien spirituel dans des lieux sacrés comme le sanctuaire marial de Trois-Rivières. Sensibles à la souffrance causée par toutes les maladies et particulièrement le cancer, les autorités et le comité des malades du Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap vont inaugurer un nouveau lieu de prière ce  dimanche 13 avril à 14 h, en la basilique Notre-Dame-du-Cap. Au cours de la célébration, le nouvel espace de méditation chrétienne sera officiellement confié au saint patron des maladies incurables, saint Pérégrin.

Élément central de ce nouvel aménagement, la relique de saint Pérégrin sera mise en valeur dans la partie sud-est de la nef de la Basilique. «Ma famille a été largement touchée par le fléau du cancer. Voilà pourquoi je rêvais depuis un certain temps que nos visiteurs puissent se confier à l'intercession de Saint Pérégrin » d’expliquer le père oblat Yoland Ouellet, recteur du Sanctuaire. Selon les statistiques publiées sur le site Internet de la Société canadienne du cancer, 187 600 nouveaux cas ont été détectés en 2013 et 75 500 décès sont survenus pendant la même période.  

« Le premier pèlerinage dédié à la maladie eut lieu en mai 1992. Mais c’est depuis l’an 2000 que nous proposons aux gens de participer au pèlerinage des malades mensuel. La cérémonie de dimanche à 14 h s’inscrit justement dans ces rendez-vous mensuels. Comme à l’habitude, le sacrement de l’Onction des malades sera offert  pour donner force et courage aux proches et aux personnes atteintes par toute maladie » de préciser Mme Denise Héon, la responsable de ce dossier.

« J’ai eu la chance de recevoir cette relique de grande qualité des mains d’un frère oblat qui a longtemps œuvré à Rome. Je me réjouis qu’elle puisse être vénérée à Trois-Rivières par tous les pèlerins dans l'espérance d’obtenir guérison ou force pour continuer de lutter » a déclaré le recteur Yoland Ouellet.

Qui est saint Pérégrin? Cliquez ici   

Des hommes-araignées sur le toit de la Basilique

 

Des hommes-araignées sur le toit de la Basilique

Hommes-araigneesIl faut parfois s’élever pour que la Bonne Nouvelle se rende plus loin… C’est ce qu’a fait Radio Ville-Marie grâce à la collaboration du Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap.

Devant trouver un nouvel emplacement pour son antenne émettrice, il a été convenu de la fixer au pied de la croix qui surplombe la Basilique. Depuis le 27 mars 2014, et pour longtemps, les foyers de la Mauricie et du Centre-du-Québec pourront capter des émissions comme « Bonjour la vie! » et « Le puits de Jacob » sur la fréquence 89,9 FM. Deux fruits du travail d’animateurs du diocèse de Trois-Rivières qui rayonnent partout en province. 

Un merci particulier aux trois artisans qui ont mis trois jours de travail à installer les équipements nécessaires. Il s’agit des hommes-araignées Yvan Clavelier et Clément Guitare et de l’ingénieur Roger Landry. Merci également à l’employé du Sanctuaire Michel Ricard pour sa patience à soutenir ces travailleurs. Les photos qui suivent veulent leur rendre hommage et vous inviter à écouter Radio Ville-Marie.

Voici le lien vers notre page Facebook où sont entreposées les photos en question. 

2013 : 125e anniversaire de notre Sanctuaire marial national

Plus d'une quinzaine de milliers de pèlerins et visiteurs sont passés au Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap pour participer au triduum marial (21 au 23 juin) en l'honneur du 125e anniversaire de la fondation du Sanctuaire et du Prodige des yeux. La joie rayonnait sur les visages durant ces grandes fêtes dont on se souviendra longtemps!

Voici deux articles extraits de la revue Notre-Dame du Cap, éditions avril et mai 2013, qui tracent les grandes lignes de la fabuleuse aventure du Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap... S.v.p. cliquez ici

Un grand prix tourisme 2013 pour le Festival de l'Assomption

Le Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap a reçu un immense honneur cette année encore, celui d’être récompensé par le prix « Festivals et événements » (budget d'exploitation de moins de 300 000 $) pour son Festival de l’Assomption ! Pour obtenir tous les détails, s.v.p. cliquez ici
GPTQ laureat regional black 2013


Le Festival de l'Assomption, une machine qui demande encore du rodage

Le Festival de l'Assomption, une machine qui demande encore du rodage

Basilique-Festival-150814

Le Festival de l'Assomption est une grosse machine touristico religieuse (35 000 visiteurs, plus de 2 M$ de retombées économiques) qui exige encore un peu de rodage. C'est ce qu'a constaté le recteur de la basilique, le père Yoland Ouellet, qui se dit malgré tout content jusqu'à maintenant du taux de fréquentation du festival qui connaît son apogée ce vendredi avec la fête de l'Assomption proprement dite. Photo: Stéphane Lessard.

Pour accéder à ce reportage, cliquez ici…

Source : Reportage de Louise Plante, Le Nouvelliste

Adoption d'un arbre dans les jardins Notre-Dame-du-Cap

Il vous est maintenant possible de commémorer un événement de votre vie en adoptant un arbre dans les jardins Notre-Dame-du-Cap. Et cela, tout en soutenant les oeuvres du Sanctuaire! Pour en savoir plus, Cliquez ici

« Préposés à la quête » bénévoles demandés

Le Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap est à la recherche de personnes qui seraient disponibles pour joindre l’équipe des « Préposés à la quête » bénévoles. Veuillez s.v.p. vous adresser au bureau de la réception en composant le 819 374-2441 pour laisser vos coordonnées. Un responsable entrera en communication avec vous par la suite.
Bienvenue dans notre équipe!


Vous souhaitez devenir bénévole au Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap ?

Vous aimez le Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap

et vous souhaiteriez y donner du temps à titre de bénévole?

 

Nous serions ravis de vous accueillir! Vous pouvez prêter main-forte de mille et une façons lors de nos événements comme Noël en lumière (mi-décembre à la mi-janvier) et le Festival de l’Assomption (du 7 au 15 août).

Pour obtenir plus d’information, veuillez s.v.p. composer le 819 374-2441 et demander le père Guy Guénard.

L’équipe Cap-Jeunesse est également à la recherche de jeunes gens (11 à 35 ans) qui souhaiteraient s’investir dans le service qu’elle offre aux jeunes et aux familles.

http://sanctuaire-ndc.ca/fr/cap-jeunesse/presentation-de-cap-jeunesse/mission-de-cap-jeunesse.html

Veuillez nous contacter au 819 374-2441 et demander le poste 268.

Le Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap recrute également de nouveaux « Auxiliaires de l’Ordre de Malte ». L’Ordre de Malte est une organisation caritative internationale catholique qui a été fondée il y a plus de 900 ans. Il est le plus ancien des organismes caritatifs mondiaux. Les membres de l’Ordre de Malte reçoivent une formation gratuite qui leur permet ensuite de porter assistance aux pèlerins. Les tâches et responsabilités des membres consistent à donner les premiers soins, à collaborer durant les diverses activités religieuses, à assurer la sécurité durant les processions, à accompagner les personnes malades ou handicapées, à l’accueil, etc.

Pour obtenir plus d’information, veuillez s.v.p. composer le 819 378-6207 et demander M. Michel Ponche.

 

Vous pratiquez le « caravaning »? Bienvenue au Sanctuaire !

Vous aimeriez passer un séjour agréable, vous reposer et vous ressourcer dans un lieu de prière magnifique? Nous vous souhaitons la plus cordiale des bienvenues au Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap !

À votre disposition, un superbe terrain en bordure du fleuve St-Laurent.

Vous trouverez dans le document ci-joint une photographie de l’emplacement et toutes les indications nécessaires : s.v.p. cliquez ici

À noter que les frais de séjour sont à votre discrétion.

Pour obtenir plus d’informations, s.v.p. vous adresser au 819 374-2441 ou écrire à courrier@ndc-cap.com.

Lauréat du Grand Prix de Tourisme Mauricie 2012

gptq laureat regional black 2012La remise des prix s’est déroulée lors du Gala régional Tourisme Mauricie qui se tenait à Shawinigan le vendredi 23 mars dernier. Pour sa 26e édition, on a mis l’accent sur ce qui fait le succès de l’industrie touristique québécoise dans un secteur mondial très compétitif, soit sa capacité à s’adapter et à se renouveler.

D’abord dans la catégorie « Attraction touristique, plus de 100,000 visiteurs », le Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap a été reconnu comme l’entreprise touristique de la Mauricie en 2011, grâce à une affluence de plus de 500 000 visiteurs en 2011 au Sanctuaire.

Ensuite, prix « Coup de cœur » du maire et des conseillers de la Ville de Trois-Rivières! La maire de Trois-Rivières a récompensé le Sanctuaire de ce prix qui rend hommage à l’« entreprise touristique s’étant la plus démarquée dans la ville en 2011 », par sa capacité de renouvellement et d’innovation. 

Un chaleureux « Merci! » aux nombreux pèlerins et visiteurs avec qui nous partageons ce succès. C’est pour vous et avec vous que nous continuons à innover afin que notre « fabuleux » Sanctuaire demeure un endroit privilégié où se recueillir et se ressourcer. 

Chapeau à toute l’équipe, employés et bénévoles, qui y œuvrent avec passion!

 • • •

 

coup-de-coeur-tr

Prix coup de cœur Ville de Trois-Rivières

Gagnant: Le Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap (de gauche à droite) Simon Bournival (Responsable cap jeunesse), Monsieur Yves Lévesque (Maire Ville de Trois-Rivières), Yoland Ouellet (Recteur), Jérôme Martineau (directeur des communications), Raymond Carrière (Vice-recteur de l'administration).


© Félix Amyot & Tourisme Mauricie

 

attractions-100-000-et-plusAttractions touristiques 100 000 visiteurs et +
Gagnant: Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap
(Gauche à droite) Jérôme Martineau (Directeur des communications) Yoland Ouellet (Recteur du Sanctuaire) Denis Marcoux (VP Régional à la Fédération des Caisses Desjardins du Québec) Raymond Carrière (Vice-Recteur Administratif du Sanctuaire) Simon Bournival (Responsable Cap-Jeunesse)


© Félix Amyot & Tourisme Mauricie

Classique internationale de canots de la Mauricie : une grande première pour le Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap

ClassiqueCanots

Le lundi 3 septembre 20012, la Classique internationale de canots de la Mauricie battait son plein ici même au Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap! Les activités de clôture entourant l’événement, précisément l’arrivée des canotiers, se sont déroulées sur l’étendue du terrain qui longe le bord du fleuve, là même où se trouvent les caravaniers durant l’été.

Les organisateurs de la Classique ont signé une entente de cinq ans avec le Sanctuaire qui sera renouvelable deux fois pour un total de 15 quinze années. Le traditionnel souper des canotiers après la course se tient désormais dans les locaux du sous-sol de la Basilique.

Le Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap tient à souhaiter la plus chaleureuse des bienvenues à cet événement de prestige en ses lieux et lui souhaite un franc succès!


Un nouveau circuit de tourisme religieux dans la région

Un nouveau circuit de tourisme religieux dans la région


tourisme religieux2015

Un nouveau circuit touristique de patrimoine religieux est en développement dans la région. Ce circuit, qui longera le chemin du Roy, devrait notamment inclure des arrêts au Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap à Trois-Rivières, au Vieux presbytère de Batiscan ainsi qu'aux églises de Champlain et de Sainte-Anne-de-la-Pérade.

Pour accéder à ce reportage, cliquez ici…

 

Source : Reportage de Amélie Desmarais, Radio-Canada Mauricie

Festival de l’Assomption: bilan positif, indiquent les organisateurs

Festival de l’Assomption: bilan positif, indiquent les organisateurs


Sanctuaire-foule01

Le sanctuaire de Notre-Dame-du-Cap à Trois-Rivières aura été tout aussi fréquenté que l’an passé, estiment les organisateurs du Festival de l’Assomption, événement festif qui entoure la traditionnelle neuvaine consacrée à la Vierge Marie depuis cinq ans

Pour accéder à ce reportage, cliquez ici…

Source : Radio Ville-Marie